Observatoire du rural

Depuis novembre 2017, un petit groupe s’est réuni à plusieurs reprises avec pour objet d'analyser la pastorale en monde rural en postulant qu’une observation partagée des évolutions à l’œuvre dans ce territoire serait de nature à encourager et à préfigurer une véritable « mission rurale ».

Ce groupe initié et piloté par le CMR 44 est actuellement composé de représentants des mouvements d’action catholique rurale – CMR-MRJC –ACE . Il a vocation à s’élargir.

Ce petit groupe bénéficie de l’assistance méthodologique d’un groupe d’étudiants du Collège Coopératif de Rennes. Témoins distancés mais néanmoins très attentifs, leur rôle est en quelque sorte maïeuticien, et est d’aider à bien identifier et intégrer les différentes sensibilités pour aboutir à un projet consensuel.

  1. L’origine du projet

Ce projet d’observation du monde rural  prend son sens à plusieurs niveaux et est censé répondre à plusieurs besoins ou nécessités :

- Besoin de décrypter les changements qui impactent la vie du monde rural

- Faire face aux changements des représentations du monde :

o   processus de déchristianisation ;

o   diversité des spiritualités ;

o   multiples mutations sociologiques, dans la sphère professionnelle ou privée.

- Construire et favoriser un agir collectif au-delà des appartenances

Avec ce projet d’observatoire, l’intention est d’appréhender de façon dynamique les changements en cours qui ont un impact direct sur le(s) territoire(s) rural(aux). Une plus grande anticipation des mutations sociétales pourrait progressivement permettre de ne pas trop les subir. Cet outil critique au service de l’ensemble de ces entités permettra de susciter des envies communes, des réflexions, des idées et initiatives nouvelles.

L’idée d’un agir collectif et partagé, au service d’un territoire «diocésain» ou infra, ne peut se réaliser que si les différentes forces sociales, culturelles et politiques, se retrouvent ensemble régulièrement autour d’enjeux communs, précédés d’une observation partagée des réalités.

Nos partenaires sur ce projet :

 - 4 étudiants du Collège Coopératif de Bretagne qui, dans le cadre de leurs cursus diplômant en sociologie des organisations, participent mensuellement au projet 

 - Le Compas, Centre d'Observation et de Mesure des Politiques d'Action Sociale, spécialisé dans l'expertise dans le domaine de l'analyse des transformations sociales des territoires.

 

 

 

Partager cet article

Date de dernière mise à jour : 09/10/2018