Billets de cmr44

  • Confinement Semaine 3 : Les animateurs lancent des défis aux familles confinées

    Des familles d'une école primaire publique du 44 sont confinées, les animateurs de cette même école aussi.... Les enfants reçoivent des devoirs, les parents suivent et les accompagnent... pas facile parfois !

    Comment les distraire s'est interrogée cette joyeuse bande d'animateurs un peu loufoques ? Comment libérer leur imagination avec des activités créatives, amusantes où toute la famille peut participer ? Et ils ont vite trouvé : LEUR LANCER DES DEFIS !

    Comme ils sont consciencieux, ils se sont prêtés eux mêmes au jeu, tels des exemples pour libérer l'imagination des familles, quel professionalisme 

    1er défi : "Le confinement ne m'empêchera pas de...."

     

    EXEMPLES DES ANIMATEURS :

     

    Nez dehors                                                                           20200331 153526

    Margot : Mettre le nez dehors !                                                                        Kévin : Partir dans un pays tropical !

     

    LES ENFANTS REPONDENT :

     De fair edu foot                                                                                    Lubin     

         Thibault : de jouer au foot dans le jardin                                                                 Et son frère : de prendre le train                                   

     

     

    Et vous ? Vous voulez jouer ?

     

     

    Lire la suite

  • Confinement Semaine 1 : Echanges @ entre membres CMR44

     

    Th

    De la France à l'Irlande et vice versa, extraits :

    Dans un minuscule appartement, j'expérimente le télé travail.... Nous avons la chance d'avoir une grande maison ou chacun peut avoir de l'espace pour s'isoler et encore + si le "sournois" attaque... Et de l'espace autour.

    Je donne des nouvelles de M :  elle aussi la chance d'avoir une grande maison avec de l'espace, mais a assez de problèmes comme ça auxquels faire face, l'accès à l'hôpital, aux soins. Les écoles ont toutes fermées en même temps, mais le confinement comme en France n'est pas encore en place.

    Je suis en relation quotidienne avec Cécile une Nantaise qui vit sur la côte ouest, elle "partageait" hier un appel du 1er Ministre, et parfois certains messages qu'elle commentait. Avec la photo et quelques mots, c'était facile de comprendre ce qui s'est passé en France à Paris l'autre week end sur les pelouses et 8 jours après la descente, vers l'île de Ré entre autres.

    En Irlande cela s’est répandu ce week end en particulier sur toute la côte ouest sur les Montagnes, j'ai vu aussi qu'il y avait eu le même phénomène en Angleterre... Encore sans doute plus inquiétant ! Et la vague risque-t-elle de déferler fort... ?
    Je n'oublie pas tous les malades de toutes les maladies, rentrés à la maison, déplacés dans d'autres services, d'autres hôpitaux, des traitements repoussés, les malades de cancer entre autres, les interventions prévues qu'il faut reculer...
    Que chacun prenne bien conscience de l'importance de bien respecter les consignes pour éviter la propagation de ce terrible virus, du dévouement des soignants, de leurs conditions de travail.

    Mais aussi des conditions de tous ses malades et de leur entourage et du grand départ dans de telles conditions...

    Beaucoup de réflexion à avoir pour un monde nouveau à créer, un monde de maintenant et à venir et imaginer des solidarités inventives.

    Pour le futur, il faut garder l'espoir d'un monde meilleur et où les relations iront vers du meilleur, les inégalités, l'équité....

    Bisous et embrassades Virtuelles (possibles)
     

    Marie A.

    A l'équipe CMR44