Réunion CMR - DRC du Morbihan temps de confinement.

cmr44 Par Le 18/11/2020 à 12:19 0

Dans Vies d'équipes

Groupe de paroles

 

Photo eq genevieve chateaub avec masques

Étape 1- Je regarde mon vécu : (liste en vrac des paroles de chacun)

J'ai envie de partager :

  • Mes activités : jardin comme d'habitude pour les uns, un peu plus pour d'autres,  garde des petits enfants, jeu (créer l'escargot des mots, ex : un petit chat chat, chapeau de paille etc..), vélo d'appartement, marche, cuisiner davantage, bricoler, mettre de l'ordre ….
  • Mes relations : téléphoner chaque jour entre voisines (quand on est seule), à la famille, liens par internet, (beaucoup de messages au début du confinement), parler aux voisins par-dessus la haie ou de chaque côté de la route,   marche avec une autre personne seule en respectant les distances.                          

Aider l’association caritative St Vincent de Paul chaque semaine pour le tri des fruits et légumes récupérés des magasins d'alimentation, et la préparation des paniers destinés aux familles dans le besoin, et mise en place d'un compost avec les déchets de légumes.

  • Ma relation à l'environnement : le printemps précoce, le silence de la route et du ciel ont permis d'écouter le chant des oiseaux, de voir un grand paon de nuit (papillon) ou un faisan révéré, d'observer l'évolution de la nature au printemps.
  • Ma façon de vivre ma spiritualité : la messe dominicale à la télé, en faisant du vélo d'appartement dire le chapelet avec la radio, suivre les divers enseignements et propositions de la paroisse, ou de communautés religieuses.

J'ai ressenti :

    • Au début du confinement, l'envie de ne rien faire, peur de sortir, le manque de rencontre, une saturation des infos décourageantes et angoissantes
    • A la télé quelques films en écho avec l'actualité, émission pour vivre le présent le réel et perspectives. Sur France Inter, des émissions intéressantes et des  échanges entre auditeurs aident à canaliser.
    • La chance d'être en couple et d'avoir un jardin, d'habiter la campagne. Admirables ces applaudissements dans les villes à 20h.

Les moyens modernes nous avantagent : téléphone, internet mais ceux qui n'ont pas ?

    • Surpris par ces événements, on n’est pas préparé à faire face, mais fragilisé, impuissant. Au niveau de la foi, si Dieu veut notre bonheur, pourquoi cela ?
    • Exemple de solidarité d'une famille  des environs  qui a hébergé un jeune  immigré malien arrivé sans bagage (juste un sac poubelle et quelques vêtements), riches échanges entre leur fils et ce Malien.                                                                                                   

                Des personnes se sont déplacées pour porter les denrées alimentaires dans des 

                familles.

Etape 4 (nous n’avons pas eu le temps pour les étapes 2 & 3) : Nous avons  lu et échangé autour du texte d'Evangile la tempête apaisée, Mc 4.

 

Photo eq genevieve chateaub sans masques

                                                                         Équipe Châteaubriant Soudan et Erbray 

 

 

 

 

 

 

 

DRC : Démarche de réflexion chrétienne

Ajouter un commentaire

Anti-spam